fbpx

Pourquoi migrer vers une architecture de commerce headless ?

Dans le contexte actuel de ralentissement économique et d’un environnement imprévisible, les demandes des clients évoluent à un rythme sans précédent, laissant les détaillants face à de nouveaux défis chaque jour. Afin de répondre aux attentes des clients et de s’adapter rapidement, les marques doivent se tourner vers l’innovation numérique pour améliorer les expériences digitales qui, à leur tour, augmenteront la rentabilité et, au final, réduiront les coûts de l’entreprise.

Découvrez comment migrer d’une plateforme monolithique vers le commerce sans tête grâce à notre liste de contrôle des étapes essentielles ci-dessous ↓

Les raisons de laisser votre plateforme monolithique derrière vous :

Les plateformes e-commerce monolithes sont dépassées et présentent malheureusement de nombreuses limites en termes d’agilité. Chaque brique est intégrée l’une à l’autre, ce qui rend compliqué, coûteux et long d’apporter des changements à la plateforme.

  • Technologie dépassée
  • Maintenance continue
  • TCO élevé
  • Le marketing est incapable d’agir rapidement
  • L’évolutivité  est limitée
  • La sécurité est douteuse
  • L’expérience utilisateur (notamment mobile) ne peut être adaptée aux besoins du client moderne.

Raisons de passer votre plateforme au Headless commerce :

Une plateforme headless est plus flexible. Le front-end et le back-end sont découplés et chaque service e-commerce est connecté via une API, ce qui permet aux ingénieurs de travailler sur différentes intégrations indépendamment dans un avenir prévisible.

  • Offrez la bonne expérience aux clients, aux développeurs et aux marchands.
  • Dites adieu aux futures refontes : adaptez-vous aux besoins des consommateurs sans subir de refonte complète.
  • Contrôlez et réduisez vos coûts
  • Concentrez-vous sur les expériences omnicanales & la performance numérique
  • Réduisez votre consommation d’énergie – technologiquement et en termes de main-d’œuvre.
Headless architecture blog image statue without a head

Qu’est-ce que le commerce ” headless ” ?

Lire l’article →

A quoi ressemble une architecture headless ?

Les différents composants d’une architecture de commerce “headless” se présentent généralement comme suit. Chaque bloc du diagramme représente une fonctionnalité e-commerce. Un commerçant peut sélectionner les meilleurs composants qui offrent le plus de valeur à son cas spécifique, en les combinant efficacement pour s’assurer qu’il atteint ses objectifs commerciaux.

Comment migrer du e-commerce monolithique au commerce headless ?
Decoupled Architecture icon

Les avantages d’une architecture microservices ?

Lire l’article →

La checklist des étapes importantes

Le passage d’une plateforme monolithe à une plateforme headless permettra à votre entreprise de réaliser d’importantes économies et de connaître une croissance incroyable. Mais le passage d’une architecture existante à une nouvelle plate-forme nécessite une planification stratégique et minutieuse.

Définissez les objectifs et les buts de l’entreprise, en demandant l’avis de tous les services concernés

Posez les questions suivantes à vos services marketing, développement commercial, informatique, expérience client :

  • Quels sont leurs points sensibles ?
  • Qu’est-ce qui les ralentit ?
  • Y a-t-il des obstacles préexistants ?
  • Quelles sont les fonctionnalités qui doivent être conservées ?
  • Quels seront les coûts initiaux ?
  • Quels sont les coûts permanents prévus, et comparés aux coûts actuels ?

Visualisez et dessinez l’architecture idéale de votre e-commerce

Gardez à l’esprit les piliers de votre plateforme : utilisateurs, commandes, produits et besoins d’intégration. N’oubliez pas non plus les fonctionnalités et les services que vous avez en place actuellement et qui doivent également exister dans la nouvelle plateforme.

Évaluation des risques

  • Migration des données : cartographiez les données et les intégrations qui doivent être migrées et/ou converties.
  • Estimez les temps d’arrêt éventuels et l’impact sur le trafic et les performances.
  • Audit du contenu et du référencement : ce qui reste et ce qui part.
  • Besoins d’hébergement et d’infrastructure pour les API d’intégration
  • Spécifications et conception de l’UX

Définissez les priorités et créez une  roadmap

  • Quelles parties de votre plateforme doivent être migrées en premier ?
  • Êtes-vous satisfait de votre backend tel qu’il est ?
  • Quels changements peuvent apporter des résultats immédiats ?
  • Pouvons-nous procéder en interne ?

Envisagez une migration progressive, car c’est peut-être l’option la plus adaptée.

Développement et build

Que vous développiez en interne ou non, un timeline précis devra être établi en fonction des composants clés de votre plateforme.

Migration des données

  • Quelles sont les données qui doivent être migrées ?
  • Où sont stockées les données aujourd’hui et où voulez-vous qu’elles soient stockées dans le nouveau système ?
  • Quel est le bon moment ?

Sauvegarde et test pour le lancement

Sauvegardez vos systèmes pour vous assurer qu’aucune donnée ne sera perdue en cas de problème pendant la migration et le lancement. Une fois la migration terminée, testez TOUT : les intégrations fonctionnent-elles correctement ? Des liens brisés ? Des données manquantes ?

L’avant et l’après de la migration vers le headless commerce

Comment migrer du e-commerce monolithique au commerce headless ?

Migrer vers une architecture de commerce “headless”

Il est essentiel d’adapter votre architecture monolithe à celle du commerce ” headless ” si vous voulez continuer à développer votre business aujourd’hui. Elle donnera à l’entreprise la flexibilité dont elle a besoin pour continuer à innover et à s’adapter aux besoins des clients et l’environnement.

Il est toutefois important d’envisager la refonte de manière stratégique, en tenant compte de vos différentes priorités et des meilleures pratiques techniques. La migration progressive rend la migration beaucoup moins douloureux, permettant aux marques de contrôler les risques et les coûts, mais en divisant la refonte en plusieurs projets.

Notre client, Kaporal, a décidé de passer au commerce headless progressivement en 2020. Pour en savoir plus, lisez le cas d’utilisation.

SHARE