fbpx

En tant qu’éditeur d’une PWA dans le domaine du e-commerce, les performances web sont un enjeu plus que majeur pour nous; il nous était donc impossible de faire l’impasse sur la conférence française de référence dans ce domaine, We ❤️ Speed dont l’édition 2021 s’est tenue au Palais de la Bourse à Lyon le 16 décembre dernier.

En premier lieu, il convient de féliciter les organisateurs pour cet événement particulièrement réussi : l’organisation était parfaite, le lieu superbe et les conférences toutes très intéressantes et enrichissantes ! Certaines sortent tout de même du lot, voici donc un rapide résumé de nos conférences préférées de cette édition 2021.

Construire une culture webperf chez Leboncoin (c’est bien plus qu’une histoire de Tech !)

Front Commerce At We Love Speed Conference 2

Ou comment Leboncoin essaie de rester performant après avoir corrigé des problèmes majeurs de performances (plus de 7 secondes pour charger la page d’accueil). Et pour résumer, la recette est la suivante :

  1. S’outiller pour surveiller et alerter en cas de problème à la fois en production mais également en développement, notamment par la mise en place d’outils de CI (surveillance de la taille des bundles, score Lighthouse,…);
  2. Concevoir les fonctionnalités en prenant en compte les aspects performances/Core Web Vitals

Ce dernier point demande en particulier d’inclure et de former toute la chaîne de production aux enjeux de la performance web, des métiers « produit » aux équipes de développement.

L’architecture Micro-Front, un levier pour la webperf ?

LeroyMerlin.fr a subi une refonte en 2017 en faisant le choix du pattern de Micro-Frontends. Dans cette conférence, les orateurs nous ont montré l’architecture (plutôt impressionnante) du site avec notamment une démonstration en live des principaux atouts des Micro-Fronts pour tenir une charge élevée tout en garantissant d’excellentes performances et une certaine résilience aux possibles pannes. Avec ce type d’architecture viennent également des challenges techniques (duplication, gestion des caches, communication entre les Micro-Fronts,…) et des questions d’organisation.

Au final, à l’inverse d’une tendance actuelle au tout Single Page Application, le site est globalement une Multi Page Application découpée en blocs (les Micro-Fronts) assemblés côté serveur avec intelligence, une gestion de cache avancée et quelques astuces.

Performance Web : l’intégrateur, ce héros

Intégrateur, il est temps de remonter au front !

Cette phrase résume parfaitement cette conférence. L’intégrateur ou l’intégratrice peut avoir un rôle central (et parfois sous-estimé) dans les performances web d’une page. Cette conférence passe en revue quelques exemples où une bonne intégration HTML/CSS fait toute la différence! Le contenu de la conférence est disponible sous forme d’un billet sur 24 jours de web où vous apprendrez peut-être comment on peut parfois se passer de JavaScript, bien intégrer les images, réduire leur poids, comment optimiser le chargement des polices de caractères,…

Encore plus rapide que les SPA ?

Et les Single Page Application ne tenaient pas leur promesse d’une navigation fluide et rapide ? Dans cette conférence, Anthony Ricaud expose les résultats d’une petite expérience où il compare les performances de navigation en mode Single Page Application et en mode traditionnelle (Multi Page Application) et les résultats vont à l’encontre du bénéfice supposé de cette architecture d’application web. Ce résultat donne à réfléchir !

Front Commerce At We Love Speed Conference 1

Comme alternative, l’orateur propose un retour à une approche Progressive Enhancement avec une utilisation raisonnée de JavaScript, du rendu côté serveur (HTML Over The Wire) et des technologies actuelles comme Hotwire Turbo et son compagnon Hotwire Stimulus.

Voici donc nos quatre conférences préférées pour cette année, elles nous donnent du grain à moudre pour nos futurs projets 🤯 mais les autres n’ont pas démérité, loin de là ! Encore une fois, bravo à toute l’équipe de We ❤️ Speed, on surveille d’ores et déjà l’édition 2022.

SHARE